Misereor - Ihr Hilfswerk
Fermer la recherche
Rechercher:
    Meilleurs résultats:
      Rechercher dans:

      24/01/2022 

      Spirituellement épuisés 

      Suite à la publication d’une expertise sur les violences sexuelles dans l’archidiocèse de Munich fin janvier 2022, Pirmin Spiegel, Directeur Général de l’organisation catholique pour la coopération au développement MISEREOR, a pris position sur les faits dans une déclaration personnelle : 


      Je crois que…
      Nous vivons à une époque de grands bouleversements sociaux. En échange avec les autres, nous sommes convaincus que nous pouvons apporter la viabilité de la croyance chrétienne et transférer son potentiel libérateur et guérisseur aux processus locaux et internationaux. Ces voix éthiques et ces pratiques libératrices peuvent être une contribution importante pour construire un autre monde - qui est indispensable -, et j’espère qu’elles le sont. 

      Le nom de notre organisation MISEREOR contient l’option d’être aux côtés des pauvres et des marginalisés, de la nature et d’une planète toujours habitable dans l’avenir, bien que nous percevions la terre comme étant exploitée au niveau écologique, déchirée socialement et spirituellement épuisée. 

      Je perçois qu’une part de notre Église est aussi spirituellement épuisée. Sa mission principale est d’écouter la voix de ceux qui sont marginalisés et blessés, de considérer leur point de vue et de surmonter l’égocentrisme. Je suis convaincu par l’idée d’Adorno qui dit que « le besoin de faire s’exprimer la souffrance est condition de toute vérité ». Je pense notamment aux souffrances et scandales causés par les abus sexuels, spirituels et psychologiques ainsi qu’aux défaillances qui se cachent derrière. Les survivants méritent que justice leur soit rendue. 

      Les critères éthiques qui font partie de notre ADN s’appliquent également et particulièrement aux institutions de l’Église ; ce ne serait pas cohérent autrement. La viabilité et la motivation de l’option chrétienne deviennent tangibles quand des personnes risquent la prison, pratiquent le droit d’asile de l’Église, s’engagent pour plus de justice, défendent les droits humains et se battent pour une planète viable. Fermer les yeux et les oreilles au lieu de regarder et d’écouter, dissimuler et cacher des choses au lieu d’être transparents et francs sont des attitudes qui nous rendent mal à l’aise, car les rapports violents sont ainsi occultés et niés et les communications sont faussées. Chez MISEREOR, il est de notre priorité de poursuivre et d’améliorer le travail de prévention des abus. 

      Le personnel de MISEREOR et moi-même sommes profondément touchés, irrités et blessés par ce qui se produit dans l’Église. Lorsque je prie et je dis « Je crois », je veux malgré tout continuer à être disponible pour les autres et tout près des pauvres.


      Comité directeur

      Le Comité directeur de MISEREOR comprend trois membres : Mgr Pirmin Spiegel, directeur général, Bernd Bornhorst, directeur de la Division « Coopération internationale » et Thomas Antkowiak, directeur de la Division « Services internes ».

      Pour en savoir plus

      Partenariat


      Souhaitez-vous devenir partenaire de MISEREOR ? Êtes-vous à la recherche des formulaires et des guides ? Alors rendez-vous sur la page « Coopération & Services » pour plus d’informations !

      Pour en savoir plus

      Campagne de carême

      MISEREOR ne se contente pas de financer des projets dans les pays du Sud mais cherche à aider les pauvres en se faisant leur avocat, leur porte-parole en Allemagne. Le carême est un temps fort de notre action.

      Pour en savoir plus

      Je soutiens MISEREOR
      • Coopération au développement depuis 1958
      • Plus de 100 000 projets de développement
      • En Afrique, Asie, Océanie et Amérique Latine
      Faire un don par virement bancaire: IBAN DE75 3706 0193 0000 1010 10 - BIC: GENODED1PAX - Pax-Bank Aachen